Coopération Canada, en collaboration avec l’EUMC et les administrateurs du Prix Lewis Perinbam, est heureux de lancer les Prix Innovation et Impact en l’honneur de Lewis Perinbam. L’innovation est au cœur du travail de Coopération Canada et se retrouve dans nos orientations stratégiques. Nous visons à inspirer et à soutenir la croissance d’un secteur du développement international et de l’action humanitaire plus pertinent, plus réactif et plus efficace qui, grâce à l’innovation, peut créer un impact durable. À ce titre, Coopération Canada souhaite célébrer et reconnaître les personnes et les organisations de la société civile (OSC) canadiennes qui font un travail novateur et efficace. 

 

Contexte :    

Coopération Canada définit une pratique innovatrice comme suit : un moyen ou une approche nouvelle ou plus efficace pour relever les défis du développement et améliorer la vie des personnes les plus vulnérables dans le monde. Une pratique innovatrice peut prendre plusieurs formes, il peut s’agir d’une innovation nouvelle dans un contexte particulier, mais qui a fait ses preuves ailleurs. En outre, la pratique innovante peut être une approche, une technologie, un modèle commercial, une pratique politique, un partenariat, etc. Pour avoir un impact grâce à l’innovation, une pratique innovante doit s’aligner sur les principes de Whistler pour accélérer l’innovation au service du développement. 

 

Le prix organisationnel récompense une organisation qui a un apprentissage et un impact avérés relatifs à une pratique innovante en matière de développement international et/ou de réponse humanitaire. Le prix récompense les organisations qui utilisent des moyens novateurs et à impact pour : (1) relever des défis humanitaires, de développement et/ou de paix afin de construire un monde plus juste et inclusif; (2) inspirer les Canadien-ne-s à entreprendre des actions bénévoles sur ces questions; et/ou (3) offrir de nouvelles façons de penser aux défis liés au développement, à l’humanitaire et à la paix.  

 

Le prix individuel récompense une Canadienne ou un Canadien (ou une personne qui réside au Canada) qui a fait preuve d’innovation et de créativité et qui a contribué positivement au domaine du développement international. 

 

Cette année, nous sollicitons la candidature de personnes qui ont fait preuve de leadership afin de remettre en question et de transformer les systèmes qui alimentent les inégalités et l’injustice : 

  • En contribuant à l’organisation et à la viabilité de mouvements encourageant les changements sociaux, comme ceux qui portent sur la justice climatique, la justice raciale ou la justice entre les genres; 
  • En contribuant à la décolonisation de la coopération internationale ainsi qu’à la transformation et à l’élargissement des relations de pouvoir pour inclure des personnes et des groupes plus marginalisés; 
  • En invitant la population canadienne à participer davantage à ces efforts; 
  • En prenant la défense de leaders émergents de groupes sous-représentés et marginalisés, et en créant un espace accueillant pour eux. 

 

Voici quelques exemples de contributions potentielles des personnes nominées : de grands efforts de mobilisation visant à obtenir le soutien de la population par l’entremise d’activités créatives d’engagement du public; la convocation de différentes parties prenantes dans des conversations orientées vers l’action collective; l’implantation de changements dans des lois, politiques ou pratiques préjudiciables; ou l’introduction d’importantes innovations qui ont perduré dans le temps. 

Nous encourageons les nominations de personnes issues des communautés sous-représentées et marginalisées, nominations pouvant venir de ces personnes elles-mêmes, notamment les jeunes, les femmes, les réfugiés et d’autres groupes minoritaires, ainsi que celles qui ont apporté une contribution significative par leurs efforts bénévoles. 

 

Hommage à Lewis Perinbam :

Lewis Perinbam, O.C., (1925-2007) a été un pionnier dans la construction du secteur du développement international au Canada. Il a été le directeur exécutif fondateur de CUSO, le premier secrétaire général à temps plein de la Commission nationale canadienne pour l’UNESCO et le PDG de l’EUMC. Il s’est joint à une Agence canadienne de développement international naissante en 1969 et est devenu le directeur général fondateur de la division des ONG. Il est ensuite devenu le vice-président du Programme de partenariat canadien, où il a lancé plusieurs programmes qui ont fait du Canada un chef de file de la collaboration entre la société civile et le gouvernement. Il a dirigé le groupe de travail de 2000 sur la participation des minorités visibles dans la fonction publique, qui a suscité de profonds changements dans l’ensemble du gouvernement. Ces prix reconnaissent ses contributions exceptionnelles et rappellent, en même temps qu’un appel à l’action, qu’une innovation ambitieuse à l’échelle du système est toujours possible. 

 

Procédure de nomination :    

  •  Les personnes qui proposent des candidat-e-s doivent remplir le formulaire en ligne ici pour justifier leur proposition. 
  • Les personnes proposant la candidature doivent démontrer comment le/la candidat-e a répondu aux critères et a mis en œuvre une pratique innovante qui a eu un impact et/ou un apprentissage plus important. 
  • Les nominations peuvent être faites par les pairs ou par soi-même et doivent être reçues avant le 12 décembre 2021. 

 

Les soumissions pour les Prix de l’innovation et de l’impact sont maintenant ouvertes.  closes.

 

Prix

Le lauréat du prix individuel reçoit un prix de 5 000 $ en reconnaissance de sa contribution.

Le lauréat organisationnel ne reçoit pas de prix financier. Les lauréats sont annoncés et mis en avant pendant la Semaine du développement international.

Le lauréat du Prix de l’Innovation et de l’impact 2021 (prix individuel) 

 

Coopération Canada, en collaboration avec l’Entraide Universitaire Mondiale du Canada (EUMC) et les administrateurs du Prix Lewis Perinbam, ont décerné le Prix Innovation & Impact, individu, à Vinod Rajasekaran pour avoir développé Future of Good, un outil numérique de publication d’histoires, de nouvelles, d’analyses et de commentaires pour donner du sens à notre secteur. 

 

Le récipiendaire du Prix de l’Innovation et de l’impact 2021 (prix pour une organisation) 

 

Coopération Canada, en collaboration avec l’Entraide Universitaire Mondiale du Canada (EUMC) et les administrateurs du Prix Lewis Perinbam, ont également remis un Prix Innovation & Impact à l’organisme Cause pour son projet test d’innovation, « Mi Small Wef » No More :  Eradicating Child Marriage in Sierra Leone by Working with Men in Sierra Leone, West Africa. 

 

Lauréat.es Précédent.es

La lauréate du Prix de l’Innovation et de l’impact 2020 (prix individuel) 

Kehkashan Basu
Fondatrice et présidente de la fondation Green Hope 

Kehkashan Basu prenant la parole aux Nations unies à l’occasion de la Journée internationale de la paix de 2019 (New York)

 

Leader de la jeunesse, influenceuse mondiale, écologiste et défenseuse des droits des femmes et des enfants, Kehkashan Basu est décrite par ses pairs comme une pionnière qui remet en question le statu quo et brise les restrictions et tabous sociaux qui entravent le progrès et les droits des générations futures. Kehkashan est la fondatrice et la présidente de l’entreprise mondiale d’innovation sociale la fondation Green Hope, qui travaille au niveau local dans 16 pays, en donnant des moyens d’action aux jeunes, en particulier ceux et celles issu-e-s de communautés vulnérables; parmi lesquelles les réfugié-e-s syrien-ne-s, les réfugié-e-s Rohingya, les enfants de prisonniers au Népal et au Kenya, et les communautés affectées par le syndrome de Covid au Bangladesh et au Libéria.

 

Le récipiendaire du Prix de l’Innovation et de l’impact 2020 (prix pour une organisation) 

Développement international Desjardins (DID)
Pour son approche transformatrice dans l’augmentation du pouvoir économique des agriculteurs et agricultrices en Colombie. 

Avec son initiative, Développement international Desjardins (DID) a contribué à rendre le secteur financier agricole colombien plus inclusif, plus efficace et plus sûr pour les agriculteurs et les agricultrices. 

 

L’organisation a utilisé des moyens novateurs et porteurs d’impact grâce à la conception de l’application mobile DECISION, qui facilite le processus d’analyse des demandes de crédit sur place et favorise l’inclusion financière des agriculteurs et agricultrices. À la fin du projet, 136 000 crédits agricoles avaient été accordés à 80 000 agriculteurs et agricultrices ; 15 000 agriculteurs et agricultrices (57% des bénéficiairesavaient reçu une éducation financière, et ces chiffres continuent de grimper.

 

Créé en 1970, Développement international Desjardins (DID) est une composante de Desjardins dont l’objectif est de renforcer le secteur de la finance inclusive et de rendre accessibles aux populations des pays en développement et en émergence des services financiers diversifiéssécuritaires et répondant à leurs besoins. 

 

 

2019 : Jim Cornelius (prix pour un individu) 

Jim Cornelius est l’ancien directeur général de la Banque canadienne de grains depuis plus de vingt ans. Au cours de cette période, il a non seulement gouverné l’organisme mais a aussi guidé le secteur en général et la communauté de la sécurité alimentaire. Jim Cornelius a tenu un rôle déterminant dans l’établissement de partenariats novateurs et la réunion d’acteurs divers en vue de consolider les interventions du Canada en matière d’aide alimentaire. Il a aussi contribué, par son leadership, à la mise en place d’une collaboration positive et continue entre le secteur du développement international et le gouvernement. En plus d’apporter son aide à la structuration d’une communauté coordonnée dont les actions en faveur du développement international sont percutantes, il s’est consacré à la mobilisation des Canadiens et des Canadiennes dans la lutte aux enjeux mondiaux. 

 

 

  

2019 : iDE Canada (prix pour une organisation) 

iDE Canada crée des activités économiques et des possibilités de gagner un revenu dans des pays en développement partout dans le monde. iDE Canada, de concert avec des partenaires de l’ensemble de l’organisme, ont mis au point un modèle novateur pour régler un problème important d’hygiène publique dans des régions rurales du Ghana. Poussé par son engagement et son leadership à l’échelle locale, l’organisme a établi une entreprise indépendante qui vend des produits et des services d’assainissement dans un marché difficile.