Historique

 

Le Conseil Canadien pour la coopération internationale (CCCI) a été établi en 1968 à Ottawa avec une mission claire et grandiose: mettre fin à la pauvreté mondiale et promouvoir la justice sociale et la dignité humaine pour tous. 

 L’organisation s’est focalisée sur l’établissement de réseaux clairs avec le gouvernement et les partenaires membres par le biais de publications, de réunions et de consultations. Les activités étaient pour l’essentiel des événements organisés par les agences humanitaires des Nations Unies, ainsi que des actions pour l’engagement public. L’objectif était de faire participer les délégations gouvernementales qui ont participé à ces conférences en faisant du lobbying direct sur place, tout en menant des campagnes de sensibilisation publiques au Canada. 

 Le CCCI a fait face à une crise financière majeure en 2008 et en 2009, lorsque le gouvernement nouvellement élu a suspendu le financement des organisations de la société civile (OSC) et a cessé de soutenir les projets environnementaux et de droits de la personne. Durant cette période, le CCCI a été privé de sa principale source de revenu et a dû mettre fin à la majorité de ses programmes. 

 Pour se relever, une restructuration totale a eu lieu, incluant la mise en place d’un nouveau système d’adhésion qui accordait la priorité aux services aux membres et permettait une indépendance opérationnelle totale vis-à-vis du financement du gouvernement. 

 En 2018, le CCCI a postulé au projet “Betterful” de l’agence créative McMillan, qui récompense une organisation à but non lucratif en lui offrant un travail de redéfinition de sa marque à titre gratuit. Sélectionné comme bénéficiaire de ce programme, le CCIC a lancé son nouveau nom et sa nouvelle image de marque : Coopération Canada en octobre 2020.