Site weseedchangeorg Sème l’avenir

Sème l’avenir recherche un/e gestionnaire de programme senior pour soutenir un projet d’autonomisation des femmes rurales en Ethiopie, au Kenya et en Tanzanie. Il s’agit d’une opportunité de travailler en étroite collaboration avec un groupe de personnel et de partenaires incroyables pour faire progresser l’autonomisation des femmes et l’égalité des sexes en Afrique de l’Est.

 

Contexte

Les femmes rurales d’Afrique de l’Est jouent un rôle important dans l’agriculture et la production alimentaire et sont des chefs de file dans la protection de la diversité des semences et des cultures locales, des aspects essentiels de la résilience des communautés dans la région. L’agriculture, pour la plupart des petites exploitations agricoles, est également une source essentielle de moyens de subsistance. Malgré cela, les femmes rurales des communautés agricoles de nombreuses régions d’Afrique subsaharienne sont confrontées à une multitude d’obstacles comportementaux, structurels et sociétaux qui privent les femmes de leurs droits, ce qui les rend plus vulnérables à la violence sexiste et les empêche d’apporter des changements dans leur vie domestique et publique.

 

Sème l’avenir et huit autres partenaires spécialisés dans l’agroécologie, les moyens de subsistance en milieu rural et les droits des femmes ont conçu un projet pluriannuel pour répondre aux défis systémiques identifiés auxquels sont confrontées les femmes rurales afin d’améliorer l’égalité des sexes et l’autonomisation des petites agricultrices (adultes et jeunes) en Éthiopie, au Kenya et en Tanzanie. Le projet vise à renforcer l’autonomisation et le libre-arbitre des femmes au sein des systèmes alimentaires et semenciers locaux dans les communautés rurales et à transformer les relations entre les sexes au sein des organisations, réseaux et espaces politiques et décisionnels traditionnels basés sur l’agriculture aux niveaux local, national et régional. Le projet sera mis en œuvre dans le respect des principes féministes et de l’approche fondamentale de Sème l’avenir, ancrée dans la souveraineté alimentaire et l’agroécologie.

 

La mission de Sème l’avenir est de construire la souveraineté alimentaire en travaillant avec des partenaires pour améliorer la biodiversité, promouvoir des systèmes alimentaires écologiques et lutter contre les inégalités. Pour en savoir plus : www.weseedchange.org.

Les candidats intéressés peuvent lire le contexte du travail et l’approche de Sème l’avenir dans le rapport sur un programme de 5 ans conclu l’an dernier ici (disponible en EN seulement).

 

Conditions de travail

Il s’agit d’un poste contractuel à temps plein de mai 2021 à juin 2026. Le lieu est flexible, avec une préférence pour les fuseaux horaires propices à la collaboration avec des collègues basés en Ontario et au Québec. Le titulaire doit être disponible et disposé à voyager jusqu’à 6 semaines par an, si les conditions le permettent.

 

Avantages offerts pour ce poste

  • Assurance maladie, pharmaceutique et dentaire étendue
  • Assurance vie et invalidité
  • Régime de retraite à cotisations définies
  • Congé parental
  • Flexibilité en matière de temps de travail (notamment à la lumière des contraintes de la COVID-19)
  • Flexibilité concernant le lieu de travail (tel que cité plus haut)
  • Le salaire pour ce poste syndiqué se situe entre $68,311 et $77,800, selon l’expérience

 

 

Expérience professionnelle recherchée

Le tableau ci-dessous indique le mandat pour ce poste de Gestionnaire de programme senior, et l’expérience que nous avons identifiée comme étant importante pour réussir dans ce poste. Nous comprenons que les candidats (e) s peuvent ne pas avoir toutes les expériences/qualifications énumérées ci-dessous. Si vous possédez environ 80% de l’expérience/des qualifications, nous vous encourageons à postuler. La maîtrise de l’anglais ainsi qu’une expérience de vie et/ou de travail en Afrique de l’Est sont essentielles.

 

MandatExpérience/Qualifications

 

Vous gérerez la mise en œuvre d’un projet d’autonomisation des femmes et d’égalité des sexes en Éthiopie, au Kenya et en Tanzanie.Expérience de vie et/ou de travail en Afrique de l’Est, et compréhension des réalités environnementales, sociales et économiques de la région.

 

Diplôme universitaire dans un domaine pertinent tel que les sciences sociales appliquées, l’agriculture, le développement international/rural, les études de genre ou un domaine d’étude connexe (un niveau de maîtrise est souhaitable) OU combinaison équivalente démontrée de formation et d’expérience.

 

Maîtrise de l’anglais à l’oral et à l’écrit (le swahili est un atout).

 

Expérience en gestion de programmes depuis la conception du projet jusqu’à sa mise en œuvre et l’établissement de rapports.

 

Expérience de la mise en œuvre de programmes au sein d’une coalition ou d’un consortium.

 

Expérience de travail dans des programmes fondés sur la souveraineté alimentaire, l’agroécologie et les principes féministes.

 

Connaissance et expérience de l’autonomisation des femmes et des approches et méthodologies de transformation du genre dans un contexte rural (l’expérience du travail avec les approches de la violence sexuelle et sexiste est un atout).

 

Expérience de la liaison avec les donateurs et de l’établissement de rapports, oralement et par écrit.

Vous superviserez la gestion globale du projet, y compris :

●      le suivi du budget ;

●      l’approbation des plans de mise en oeuvre du projet;

●      le suivi et l’évaluation ;

●      la coordination des partenaires ;

●      le respect des règles et la reddition de comptes au donateur.

Expérience de l’élaboration et de la gestion du budget et du suivi des dépenses.

Expérience en matière de suivi et d’évaluation.

 

Excellentes compétences en communication, d’établissement de rapports et de présentation.

 

Solides compétences en informatique, y compris dans l’environnement GSuite.

 

 Disponible pour les voyages internationaux jusqu’à 6 semaines par an, sous réserve des protocoles reliés à la COVID-19.
Vous rendrez compte au directeur des programmes internationaux, gérerez/collaborerez avec le personnel de Sème l’avenir (directeur de programme, analyste en matière de genre et d’inclusion sociale, coordonnateur régional, conseillers techniques et responsable du suivi, de l’évaluation et de l’apprentissage) et collaborerez avec cinq partenaires au Kenya et en Tanzanie.Expérience de la gestion autonome du travail tout en veillant à ce que les collègues soient informés et capables de contribuer selon les besoins.

 

Capacité à diriger, inspirer et dynamiser des équipes de projet de manière stratégique et avec confiance.

 

Solide expérience en matière de communication et de collaboration interculturelles.

 

Cadre organisationnel

La majorité des membres de Sème l’avenir travaillent à partir de notre siège social au centre-ville d’Ottawa. Tout le personnel travaille actuellement à domicile pendant la pandémie.

Le titulaire de ce poste disposera d’un espace de travail dédié dans les bureaux de Sème l’avenir. Le bâtiment est équipé de portes accessibles et de trois ascenseurs. Le bureau de Sème l’avenir dispose d’un accès par bouton-poussoir et d’une sonnette si une assistance est nécessaire pour entrer dans le bureau. Sème l’avenir vous fournira un ordinateur et, dans la limite de nos contraintes financières, les ressources nécessaires pour mettre en place un espace de travail adéquat. Sème l’avenir reconnaît que la COVID-19 a perturbé le travail et la vie personnelle de tous, et eue un impact sur les personnes de différentes manières, et s’efforcera d’aider le (la) gestionnaire du programme à entreprendre son travail dans ce contexte.

 

Sème l’avenir s’efforce de décoloniser son approche de la collaboration internationale. Ce travail est en cours. Nous tentons de recruter et de retenir les personnes nées dans les pays où nous travaillons, et pour offrir un environnement de travail aussi sûr que possible aux personnes handicapées, aux personnes du BIPOC, aux personnes 2 LGBTQQI AP+ et aux femmes. Pour ce poste, nous encourageons tout particulièrement les candidat (e) s d’origine africaine sub-saharienne à poser leur candidature.

 

Pour soumettre votre candidature

Pour poser votre candidature : envoyez un courriel à [email protected] et indiquez Gestionnaire de programme senior dans l’objet du courriel. Veuillez inclure une lettre de motivation, votre CV et la réponse à cette question (MAXIMUM 2 pages):

 

L’autonomisation des femmes dans les systèmes agricoles repose sur un ensemble complexe d’approches et d’interventions. Choisissez une approche dans la liste ci-dessous, et décrivez comment vous pensez qu’elle contribue à renforcer l’autonomisation des femmes dans les communautés agricoles en Afrique de l’Est, et quelles connaissances, compétences ou capacités vous apporteriez personnellement à ce thème :

  • Renforcer le leadership et les choix des femmes au sein des systèmes alimentaires et semenciers locaux en utilisant une approche agroécologique.
  • Soutenir le développement de chaînes de valeur fondées sur l’agrobiodiversité qui favorisent la participation et le leadership des
  • Utiliser une approche fondée sur les droits pour s’attaquer aux normes sociales et culturelles discriminatoires et améliorer l’accès des femmes aux ressources productives et leur contrôle sur celles-ci.

 

 

Si vous avez des questions avant de poser votre candidature, veuillez contacter Kate à [email protected]

 

La date limite de réception des demandes est fixée au 14 avril 2021. Les entretiens avec les candidats présélectionnés devraient avoir lieu entre le 23 et le 28 avril.

 

Nous vous remercions de comprendre que seuls les candidats présélectionnés pour le poste seront contactés.

 

Merci pour votre intérêt à travailler avec Sème l’avenir!

Pour postuler, envoyez votre CV et votre lettre de motivation par e-mail à careers@weseedchange.org