Site cooperation_ca Coopération Canada

Emplacement À distance, et/ou Ottawa, Ontario 
Superviseur immédiat :  Chef des opérations (COO) 
Terme :                  Syndiqué, indéterminé
Classification Niveau 7 – $76,150

 

Veuillez noter qu’il s’agit d’un processus de recrutement anticipé. Les dates exactes du contrat dépendent de la confirmation du financement du projet.

Une pleine compétence professionnelle dans les deux langues officielles du Canada est requise. Celle-ci sera évaluée au cours du processus de recrutement.

Nous encourageons tou-te-s les candidat-e-s à postuler, tout particulièrement ceux et celles qui s’identifient comme Noir-e-s, Autochtones, personnes de couleur, personnes en situation de handicap (visibles ou non), personnes ayant diverses identités de genre et expressions de genre, ainsi que ceux et celles appartenant à d’autres groupes marginalisés de notre secteur et qui partagent la mission de Coopération Canada. Nous encourageons vivement (sans toutefois l’exiger) les membres de ces groupes à s’identifier dans leurs lettres de présentation. Coopération Canada s’engage à offrir un milieu de travail inclusif, diversifié et sécuritaire. Il convient pour cela d’éliminer les obstacles à l’emploi auxquels font face les groupes en quête d’équité.

 

 À PROPOS DE L’ORGANISATION

Nous sommes l’association nationale des organisations humanitaires et de développement international du Canada. Coopération Canada rassemble et amplifie les voix des organismes canadiens du secteur de la coopération internationale et de l’humanitaire en rassemblant les leaders du secteur, en influençant les politiques et en développant les capacités. De concert avec nos partenaires du Canada et du monde entier, nous construisons un monde plus juste, plus sûr et plus durable pour tous. Pour en savoir plus sur Coopération Canada, consultez le site https://cooperation.ca/fr/

 

À propos d’Anti-Racisme en Coopération (ARC)

Coopération Canada est en train d’établir un Centre d’Anti-Racisme en coopération (ARC). Le Centre ARC fournira, coordonnera et surveillera les impacts d’initiatives cohérentes et durables soutenant les organisations de coopération internationale à intégrer les principes de justice raciale dans leur travail féministe intersectionnel. Le Centre ARC sera dirigé par une équipe de trois personnes, soutenue par un comité consultatif. L’équipe comprendra (i) un-e expert-e en justice raciale, (ii) un-e coordinateur-trice de programme, et (iii) un-e assistant-e de programme.

Chaque membre de l’équipe apportera une expertise différente et dirigera différentes composantes du projet. Comme il est actuellement envisagé, l’expert-e en justice raciale sert d’expert-e résident-e pour le Centre ARC et sa programmation, responsable de la direction de la réflexion, des conseils aux organisations du secteur, du développement de partenariats et de la création et de la prestation de ressources de développement des capacités et de rapports annuels de suivi du secteur. Le/la coordinateur-trice de programme sera responsable de la coordination des activités du Centre, des communautés de pratique et des rapports aux donateurs du Centre ARC. L’expert-e en justice raciale et le/la coordinateur-trice de programme co-dirigeront le Centre ARC et devront développer leur approche de co-direction en s’appuyant sur leurs domaines d’expertise respectifs. L’assistant-e de programme soutiendra l’expert-e en justice raciale et le/la coordonnateur-trice de programme dans toutes les activités menées par le Centre ARC, telles que la création d’outils et de ressources accessibles, l’élaboration de stratégies de sensibilisation et de diffusion, les communications, la présence sur le Web, la logistique et d’autres tâches selon les besoins.

Alors que Coopération Canada va de l’avant dans la mise sur pied du Centre ARC, nous vous invitons à examiner les rôles d’expert-e en justice raciale et de coordonnateur-trice de programme en tandem. Bien que nous prévoyons des candidatures individuelles pour les deux rôles, nous accueillons également les candidatures d’équipes qui souhaiteraient être considérées ensemble pour ces rôles. Si vous choisissez de postuler en tant qu’équipe, veuillez indiquer dans votre lettre de présentation pourquoi vous/votre équipe serait un-e bon candidat-e. Notez que si vous postulez en tant qu’équipe, vous serez évalué en tant qu’équipe plutôt que sur une base individuelle. L’expert-e en justice raciale et le/la coordinateur-trice du programme seront chargé-e-s d’embaucher l’assistant-e de programme à une date ultérieure. 

 

À PROPOS DU POSTE

L’expert-e en justice raciale co-gère le Centre ARC avec le/la coordinateur-trice du programme. L’expert-e en justice raciale sert d’expert-e interne et de leader responsable du développement de la vision globale et des activités planifiées du Centre ARC (ces dernières étant préparées en partenariat avec le/la coordinateur-trice de programme), de la production de contenu, de l’organisation de formations pour le secteur et de la fourniture de conseils stratégiques, tandis que le/la coordinateur-trice de programme veille à la réalisation des activités du programme et à l’établissement de rapports à l’intention des donateurs. La production et la diffusion de contenu constitueront une part importante du travail de l’expert-e en justice raciale. L’expert-e en justice raciale est un-e champion-ne de la justice raciale, est capable de promouvoir ses objectifs et n’a pas peur de perturber les discours traditionnels sur la solidarité internationale d’une manière inclusive et axée sur la justice. L’expert-e en justice raciale joue un rôle de représentation sur les questions de lutte contre le racisme auprès des élu-e-s et autres responsables politiques, des chefs de secteur et des partenaires nationaux et internationaux. Cette personne sera également chargée du développement des revenues, et devra former des partenariats stratégiques et renforcer la portée, la capacité et l’impact du Centre ARC, notamment en générant des ressources financières pour soutenir les activités du Centre. Leader dynamique ayant de l’expérience dans l’introduction de changements institutionnels et sociaux, l’expert-e en justice raciale est un-e excellent-e communicateur-trice et un-e stratège.

 

À PROPOS DE VOUS

Ce rôle vous intéresse parce que vous croyez en la poursuite collective de la justice raciale et que vous êtes passionné-e par la transformation du secteur de la coopération internationale du Canada. Vous êtes un-e expert-e en justice raciale capable de communiquer avec des publics divers et de faire passer des messages accessibles et clairs qui ne diluent pas la complexité de l’antiracisme. Vous êtes un-e excellent-e rédacteur-trice, vous avez l’expérience de l’élaboration d’outils et de ressources d’apprentissage, et vous utilisez des approches axées sur la justice pour faire participer les acteur-trice-s et les partenaires du secteur. Vous êtes un-e visionnaire passionné-e par la création de coalitions et avez une certaine expérience de la liaison avec les responsables gouvernementaux, les dirigeant-e-s d’organisations et les médias. Vous comprenez l’importance stratégique de travailler avec des coalitions au Canada et à l’étranger et vous avez le désir de développer la portée, la capacité et le réseau du Centre ARC. 

 

Si vous postulez pour ce poste, vous êtes entièrement bilingue (français et anglais), vous êtes une personne autonome qui sait comment former des partenariats significatifs, gérer les attentes de divers intervenants et équilibrer la stratégie à long terme et les priorités à court terme alignées sur la trajectoire plus large du changement antiraciste. Vous savez que la justice raciale exige une transformation fondamentale qui dépend de la réussite de la participation du plus grand nombre possible d’acteurs divers, mais aussi de l’entretien des coalitions antiracistes existantes et de la solidarité avec les groupes en quête d’équité au Canada et à l’étranger. Vous reconnaissez qu’il est nécessaire de renforcer les capacités du secteur en matière de changement antiraciste et vous êtes enthousiaste à l’idée de prendre l’initiative à cet égard. Dans un souci de durabilité, vous savez recruter activement des partisans et des ressources pour vous aider dans votre travail. Vous êtes également un-e leader empathique et enthousiaste, désireux de contribuer au leadership au sein de notre organisation et de soutenir votre équipe.

 

Fonctions et responsabilités de l’emploi

  • Développement des capacités, conseils stratégiques et partenariat (65%)
  • Développer une vision pour les activités et les ressources du Centre ARC, en travaillant avec le/la coordinateur-trice de programme pour préparer un plan réaliste et ambitieux de mise en œuvre du programme ARC.                    
  • Développer des ressources d’apprentissage et de soutien institutionnel sur la justice raciale, en s’appuyant sur les recommandations des rapports annuels de l’ARC, du comité consultatif et des engagements existants des donateurs et du secteur ; parfois, superviser le développement de ces ressources auprès de fournisseurs externes.
  • Fournir des ressources et des modules de formation efficaces au Centre ARC. 
  • Fournir des conseils stratégiques aux signataires du Cadre de l’ARC et au secteur de manière plus générale concernant leurs approches de la coopération internationale antiraciste et les approches institutionnelles, au besoin.
  • Identifier et sélectionner des partenaires stratégiques et superviser le développement de listes de consultant-e-s, d’expert-e-s et d’autres alliés travaillant sur la justice raciale.
  • Participer et diriger (le cas échéant) les discussions et les efforts collectifs des groupes nationaux et internationaux œuvrant pour la justice raciale, y compris la participation aux communautés de pratique du Centre ARC. 
  • Identifier les opportunités et les partenariats institutionnels et sectoriels émergents et optimiser le potentiel des économies d’échelle entre les organisations signataires. 
  • Participer au comité consultatif et établir des relations avec les organisations signataires, les partenaires et d’autres acteurs pertinents par le biais d’une communication cohérente et efficace, en suscitant l’adhésion de l’ensemble du secteur au travail de l’ARC. 
  • Effectuer des contrôles à l’échelle du secteur pour répondre à l’évolution des possibilités et des limites du changement antiraciste. Réviser et corriger le suivi du secteur selon les besoins et être l’auteur principal du rapport de suivi annuel du secteur. 

 

  • Leadership intellectuel et représentation (20%)
  • Servir d’expert-e résident-e du Centre ARC sur la navigation dans les processus institutionnels efficaces de changement antiraciste. 
  • Fournir un leadership éclairé pour influencer le discours sur la justice raciale à l’échelle du secteur, promouvoir une vision de la justice raciale dans la coopération internationale et intégrer les considérations antiracistes dans les approches féministes et autres approches du secteur axées sur l’équité, notamment par le biais d’articles d’opinion, d’occasions de prendre la parole en public et des efforts globaux du Centre ARC.
  • Représente le Centre ARC et les organisations signataires dans les communications avec les parties prenantes externes (gouvernement, médias, élu-e-s, etc.).
  • Représenter le secteur dans les discussions pertinentes liées aux politiques et pratiques d’Affaires mondiales Canada qui ont un impact sur la capacité du secteur à poursuivre une coopération internationale antiraciste. 

 

  • Gestion et soutien des processus et initiatives du Centre ARC (15%)
    • Co-superviser l’assistant-e-de programme, les stagiaires et les consultant-e-s occasionnel-le-s, en assurant leur réussite par la planification du travail, l’accompagnement, le mentorat et la gestion des performances. 
    • Travailler avec le/la coordinateur-trice de programme pour s’assurer que les activités du Centre ARC respectent les exigences de l’AMC conformément à l’accord de contribution et aux autres directives du département.
    • Identifier les opportunités de développement des revenus pour le Centre ARC afin de diversifier ses sources de financement et d’assurer sa durabilité.
    • Développer le réseau des organisations signataires de manière significative et durable.
    • Fournir des conseils d’expert à la direction de Coopération Canada en ce qui concerne les politiques et les priorités organisationnelles, le cas échéant. 
  • Participer aux processus réguliers de planification du travail et de production de rapports de Coopération Canada, selon les besoins. 
  • Travailler efficacement avec d’autres équipes de Coopération Canada au besoin (communications, événements, engagement des membres, politiques), notamment pour partager l’apprentissage et collaborer à des initiatives liées à l’antiracisme. 
  • Promouvoir une culture organisationnelle qui fait progresser l’égalité des genres et la justice raciale, réduit les abus et les inégalités de pouvoir, est inclusive et favorise la confiance et la sécurité. 

 

Ce poste exige certains déplacements au Canada. Il peut s’agir de 1 à 2 semaines par an.  Des voyages internationaux occasionnels sont possibles. 

 

Connaissances et compétences

Essentiel

  • Bilingue dans les langues officielles du Canada (écrit et parlé) ; 
  • Au moins six ans d’expérience avérée dans le domaine des droits de la personne, du genre et de la justice raciale;
  • Maîtrise dans un domaine pertinent, ou expérience pertinente équivalente;
  • Expérience de la conceptualisation et de l’exécution de programmes innovants et du lancement d’initiatives organisationnelles ou sectorielles visant le changement social;
  • Expérience avérée de la conceptualisation, de l’élaboration, de la gestion et de l’organisation d’événements de formation et d’apprentissage sur la justice raciale à l’intention d’un public diversifié et large (par exemple : cadres supérieurs et intermédiaires, équipes du siège, personnel de terrain, personnel des programmes et des services commerciaux, bénévoles);
  • Capacité avérée à être motivé et à travailler de manière indépendante avec un haut degré de professionnalisme, pour atteindre les objectifs, ainsi qu’à travailler en collaboration au sein d’une équipe; 
  • Capacité avérée à développer des réseaux professionnels efficaces avec un grand nombre de pairs au sein d’une organisation et à l’extérieur, afin d’influencer, de faire progresser un programme, de garantir la pertinence et les meilleures pratiques, et d’avoir un impact; 
  • Capacité avérée à établir rapidement des rapports personnels et à gagner la confiance de divers publics; 
  • Excellentes aptitudes à la communication et capacité avérée à produire des documents professionnels et des rapports écrits destinés au public, avec une grande aisance à prendre la parole en public;
  • Expérience en matière de publications sur le genre et la justice raciale, de préférence pour différents publics (dans les sphères d’influence des universitaires, des praticiens et du grand public); 
  • Forte expérience des outils et approches de suivi, d’évaluation et d’apprentissage; 
  • Compréhension des approches de la justice sociale fondées sur les droits de la personne, de la théorie critique du genre, de la théorie critique de la race, des études sur le handicap (y compris le modèle social du handicap);
  • Réputation en matière de leadership efficace et empathique, de prise d’initiatives et de collaboration dans des contextes multidisciplinaires et multiculturels, et dans l’ensemble des organisations;
  • Des compétences exceptionnelles en matière de gestion des relations et la capacité d’amener des points de vue différents vers un consensus;
  • Solides compétences en matière de réseautage, de communication et de relations interpersonnelles.

 

Souhaitable 

  • Compréhension d’Affaires mondiales Canada, notamment de ses exigences et processus de gestion de projet; 
  • Expérience avérée d’une correspondance diplomatique efficace et d’un engagement avec des parties prenantes politiques et sectorielles;
  • Expérience de la gestion des performances du personnel, du mentorat et de l’encadrement des autres;
  • Familiarité avec le travail en réseau et le travail avec des organisations basées sur les membres; 
  • Connaissance de la société civile canadienne, nationale et internationale, des engagements et des actions du gouvernement en matière de justice raciale et de justice sociale au sens large dans l’écosystème canadien; 
  • Expérience de vie et/ou de travail dans un pays à revenu faible ou intermédiaire ou dans le domaine du développement communautaire dans le Nord.

Pour postuler à ce poste veuillez visiter ccic.bamboohr.com.