Égalité des genres

 

La politique d’aide internationale féministe oriente les efforts du Canada en matière de développement international et d’aide humanitaire. Après de vastes consultations qui ont mené à l’élaboration de cette politique, Coopération Canada a continué d’effectuer des études et des analyses politiques sur son déploiement, notamment en partenariat avec le Groupe des politiques sur les droits des femmes. 

 

Ressources et publications en matière d’égalité des genres

Expérience de la société civile en rapport avec le programme Voix et leadership des femmes (2020)  

Coopération Canada s’est associé au Groupe des politiques sur les droits des femmes pour étudier les expériences de la société civile en rapport avec Voix et leadership des femmes, programme phare de la politique d’aide international féministe du Canada, en matière de financement et de soutien aux organismes de promotion des droits des femmes. Le rapport met en lumière les principales leçons apprises et avance des recommandations pour la société civile et Affaires mondiales Canada. 

 

Capacités des ressources organisationnelles et humaines pour favoriser l’égalité des genres : engagement de la société civile dans le cadre de la politique d’aide internationale féministe (2020) 

Dans le cadre du programme Prochaine Génération – coopération pour développement et en partenariat avec l’Université d’Ottawa et l’Association québécoise des organismes de coopération internationale, Coopération Canada a contribué à une étude visant à examiner comment les organismes de la société civile ont progressé dans la prise en compte de l’égalité des sexes à la suite de l’élaboration et du lancement de la politique d’aide internationale féministe en 2017. Le rapport contient des recommandations à l’intention de la société civile et d’Affaires mondiales Canada. 

 

Réflexion quant à l’avenir de la politique d’aide internationale féministe du Canada (2020) 

La politique d’aide internationale féministe du Canada a entamé sa troisième année. Coopération Canada a, pour cette occasion, réuni un panel diversifié pour dresser le bilan de cette politique en juin 2020. Les panélistes, qui ont recueilli les points de vue du gouvernement, de la société civile et du milieu universitaire, ont mis en évidence les réalisations de la politique. La société civile a souligné les lacunes persistantes du soutien institutionnel à l’égard de l’égalité des sexes et la nécessité de disposer d’une politique étrangère féministe cohérente qui intègre les dimensions diplomatiques, commerciales, du maintien de la paix et de l’aide internationale. 

 

Des résultats pour les femmes et les filles : approches intersectorielles en matière d’eau, d’assainissement, d’hygiène et de santé (2019) 

En mai 2019, WaterAid Canada s’est associé à Coopération Canada (appelé Conseil canadien pour la coopération internationale à cette époque) dans le but de convoquer une table ronde d’intervenants des secteurs de la santé, de l’eau, des mesures d’hygiène et de la santé (WASH) du secteur du développement au Canada. Cette table ronde a identifié des recommandations qui favoriseront l’adoption d’approches mieux intégrées en matière de santé et de WASH pour avoir un impact durable, surtout pour les femmes et les filles.  

 

Opinions

Le « F word » ou la réalisation des ambitions du Canada en matière de politique étrangère féministe dans un contexte divisé tant au niveau national qu’international 

Les voix de la Prochaine Génération : Qu’est-ce que le féminisme?