Le 7 avril 2022 (Ottawa) – Alors que les conflits, les urgences humanitaires, la COVID-19 et les changements climatiques font des ravages dans le monde entier, Coopération Canada est encouragée par le budget fédéral 2022 présenté aujourd’hui qui prévoit une augmentation de l’aide internationale du Canada et un engagement à éliminer les obstacles aux activités de bienfaisance dans la coopération internationale. 

Ce budget démontre que le gouvernement reste attaché à l’aide internationale comme moyen efficace d’améliorer la santé, la sécurité, la prospérité et les droits de la personne dans le monde. 

« L’aide internationale est un outil qui a fait ses preuves pour soutenir la paix, la sécurité et un développement équitable et durable », a déclaré Kate Higgins, directrice générale de Coopération Canada. « Alors que le monde fait face à la triple crise des conflits, de la COVID-19 et des changements climatiques, le leadership canadien est vital », a ajouté Mme Higgins. 

Le budget alloué à l’aide internationale du Canada atteint plus de 8 milliards de dollars cette année, par rapport aux 7,6 milliards de dollars en 2020-21. Bien qu’aucun calendrier pour les dépenses futures n’ait été fourni, il est encourageant de constater que le gouvernement va de l’avant avec ses engagements d’augmenter chaque année le budget d’aide au développement international, conformément à l’Agenda 2030 de développement durable des Nations Unies. Cette augmentation nous permet de nous aligner davantage avec nos pairs de l’Organisation de Coopération et de Développement Economique (OCDE). 

Coopération Canada se réjouit de voir ce budget répondre aux appels répétés du secteur de la coopération visant à réduire les entraves aux activités de bienfaisance au Canada et à l’étranger par le biais du projet de loi S-216, la Loi modifiant la Loi de l’impôt sur le revenu (utilisation des ressources d’un organisme de bienfaisance enregistré). Coopération Canada appuie le projet de loi S-216 tel que proposé. 

« Alors que le monde est confronté à de multiples crises, il est encourageant de voir tant l’augmentation de l’aide canadienne que la volonté de procéder à des réformes longtemps attendues de la législation désuète sur les organismes de bienfaisance, réformes qui permettront aux organisations canadiennes de développement international et d’aide humanitaire de promouvoir des partenariats équitables et féministes dans le monde entier », ajoute Mme Higgins. 

 

À propos de Coopération Canada

Coopération Canada rassemble et défend les organisations humanitaires et de développement international du Canada en réunissant les leaders du secteur, en influençant les politiques et en renforçant les capacités. Ensemble, nous travaillons avec des partenaires à l’intérieur et à l’extérieur du Canada pour bâtir un monde plus juste, plus durable et plus sûr. 

 

Contact de presse

Gabriel Karasz-Perriau 

Gestionnaire des communications 

Coopération Canada 

gkaraszperriau@cooperation.ca  

(514) 945-0309